La consommation domestique d'eau

L'arrivée de l'eau courante et potable dans nos foyers nous a délivré de la corvée d'aller la chercher à la source, la fontaine ou au puit. Dans le même temps, ce changement nous a fait perdre de vue la valeur de l'eau et la consommation exagérée que nous en faisons. Ainsi, nous l'utilisons pour nous désaltérer, normal, mais également pour laver le linge, la vaisselle, les sols et nous-mêmes.

Quelle utilisation de l'eau dans notre foyer ?

Consommation eau

Le lave-vaisselle, considéré comme une absurdité en termes de consommation d'eau n'est peut-être pas le pire. En effet, s'il faut une vingtaine de litres d'eau par cycle, il faut rapprocher ce chiffre de celui d'une vaisselle faite à la main (10 litres en moyenne). Donc, en utilisant cet appareil tous les 3 ou 4 jours, on est gagnant.

Le lave-linge quant à lui est à mettre à part dans la mesure où nous n'avons plus vraiment le choix. D'autant qu'une lessive faite à la main dans une bassine nécessite plus d'eau que l'appareil électrique.

Nous ne nous éterniserons pas sur les sols, car avec un seau d'eau et du savon noir, on peut largement laver une surface de 100m². Cela reste donc raisonnable, et n’altère pas un mode de vie responsable.

Qu'en est-il de notre toilette ?

Consommation d'eau

S'il est agréable de prendre un bon bain bien chaud, il convient de garder quelques chiffres en tête.

Un bain consomme 150 à 200 litres d'eau, quand il n'en faut que 30 à 80 pour une douche et seulement quelques litres pour une toilette au lavabo avec un gant. À cela vient s'ajouter, dans les mêmes proportions, la consommation d'énergie nécessaire pour chauffer l'eau ! 

Mais il y a pire !

L'arrosage d'un jardin potager, pour écologique qu'il apparaisse, consomme quelques milliers de litres d'eau par an dont une bonne partie disparait presque instantanément par évaporation dans l'air. Pourtant, il est possible de diminuer les pertes de 50% en respectant quelques règles simples : arroser au pied des plantes, tôt le matin ou tard le soir et pailler les zones arrosées. 

Laver sa voiture à grands coups de jet nécessite plusieurs centaines de litres d'eau. Alors qu'il n'en faut que quelques dizaines si on amène son véhicule dans un centre de lavage automatique.

Enfin, les régions du sud de la France voient fleurir les piscines, véritables gouffres sans fond. Une piscine de petite taille classique (de 4m x 8m à 6m x 12m) engloutit entre 50 et 100m3 d'eau (= 50 000 à 100 000 litres) pour son remplissage ! Et ce n'est pas tout, l'évaporation en fait baisser le niveau d'environ 1cm par semaine. Et cela représente tout de même de 300 à 700 litres !

En résumé, un humain consomme en moyenne 40 litres d'eau par jour, pour un français ce chiffre monte à environ 200 litres !

Et encore, nous n'évoquons ici que la consommation domestique, sur laquelle chacun peut agir à son niveau, et non l'extravagante consommation faite par l'industrie et l'agriculture…

Il ne faut pas perdre d'esprit que l'eau douce n'est pas une ressource gratuite et inépuisable, elle nécessite plusieurs traitements forts coûteux et ce n'est pas le dessalage de l'eau de mer qui peut constituer une réponse écologique à nos mauvaises habitudes.

Nous avons oublié l'immense chance que nous avons de disposer d'une telle ressource en abondance.

Consommation d'eau

Imaginez le bonheur qu'auraient certains habitants des régions pauvres ou sèches de notre planète à n'avoir qu'à tourner un robinet pour disposer à tout instant d'une eau propre à la consommation.

Alors en adaptant certains de nos gestes, nous pourrions contribuer à une nette diminution de notre consommation d'eau !


Article précédent Article suivant


  • Giroud le

    Excellent rappel de la Valeur de l’eau que l’on n’a pas toujours quand elle coule seule du robinet pendant un temps certain…le temps du brossage des dents ..et le pire de tout c’est de tirer une chasse d’eau potable pour évacuer ses excréments …là bravo


Laissez un commentaire

Veuillez noter que les commentaires doivent être approvés avant d'être affichés